Actualité / Contact

PROCHAINE SEANCE DU CINE-CLUB :
LUNDI 19 FEVRIER 2018
à 20H
au CINEMA LE CHAMPO

pour réserver sa place : cineclub.fcs@gmail.com

 

Lundi 19 Février 2018 à 20h au cinéma Le Champo
Avant Première : Un film de Claudia Neubern
IL CANTO DEL MARE- 2017- 44’
© Les Autres Film
Sélection officielle au FID Marseille 2017Une chanteuse lyrique, sans rôle pour l’heure, découvre au hasard de ses promenades, Beauduc, un village aux confins de la Camargue. Où plutôt, elle y découvre là un pêcheur à la retraite qui l’héberge dans un modeste cabanon. Mais ce qui pourrait ressembler à l’adaptation d’un début de conte va trouver moyen de tricoter un autre fil que fabuleux. Tout en délicatesse extrême, Claudia Neubern parvient à construire des situations qui échappent d’une part, au danger de la trivialité documentaire et au risque du fastidieux de ses descriptions, d’autre part au frelaté du merveilleux. Si ce chant, auquel le titre fait référence, existe, il est comme resté en gorge, suspendu, presque étouffé, de même manière que toute cette région que l’on découvre ressemble à un espace peuplé de fantômes. Il s’agit ici à la fois de la discrétion des êtres et des lieux, et de celle d’un film qui jamais ne trahit ses hôtes.

RENCONTRE AVEC LA CINEASTE, animée par Lucie Leszez, Colette Boisivon et Monique Peyrière.

Renseignements et Réservations :
*CINE-CLUB PSL-Filmer le champ social :
Mail : cineclub.fcs@gmail.com
Carnet hypothèses : https://fcs.hypotheses.org/

*LECHAMPO www.cinema-lechampo.com
51, rue des Écoles – 75005, Paris. Tél : 01.43.29.79.04
Métro : Odéon/St Michel/Cluny/Luxembourg
Billets en prévente à partir du 16 Février à la caisse ou par carte bancaire sur le site du Champo. Informations: cinemalechampo1@gmail.com

Prochaine séance : ​ lundi 12 Mars 2018

 __

 

PROCHAINE SÉANCE DU SÉMINAIRE  A L’EHESS

Mercredi 21 Février

15H à 18H en salle 8 au 105 bd Raspail (75006) :
https://enseignements-2017.ehess.fr/2017/ue/684/

Séminaire Filmer le Champ Social coanimé par Daniel Friedmann et Monique Peyrière (Centre Edgar Morin-IIAC/EHESS/CNRS/ Université d’Evry).

Le séminaire du Mercredi 21 Février2018 accueille les cinéastes Nazim Djemaï et Daniel Friedmann pour la séance « Filmer les vies dans les institutions totales »

Films : ​

* A peine ombre, 2012, 87′ (extraits) d​e Nazim Djemai

C’est de La Borde qu’il s’agit, clinique fameuse pour son site en pleine campagne, son château côtoyant sur 40 hectares de bois et d’étangs, un jardin potager, une serre, un poulailler. Mais plus célèbre encore pour le choix fait par son fondateur, le docteur Jean Oury, en 1953, d’y remettre radicalement en cause la pratique psychiatrique, les rapports et la hiérarchie de l’accès au savoir entre patients et soignants. Pour décrire ce paysage rare, fait de lieux autant que d’êtres, Nazim Djemaï déroule simplement une suite de portraits, longues séquences en plans fixes, chaque protagoniste décidant de l’endroit, quelquefois insolite (tel ce jeune homme debout près d’une machine qui assourdit ses propos), où il souhaitait s’exprimer. Dans cette succession de discours, du flux de paroles jusqu’au mutisme, de pensionnaires et de membres de l’équipe de soin, la surprise, l’émotion, la gravité, le comique parfois aussi, singularisent autant chacun d’eux «devant les hautes solitude de la maladie » (N. Djemaï) que la distribution des rôles attendue en est perturbée.

* Vivre chez Rothschild, ​2003, 66′ (extraits)​ de Daniel Friedmann

J’ai filmé pendant près de deux ans, juste avant la canicule de l’été 2003, les résidents de la MGR (maison de retraite et de gériatrie) de la Fondation de Rothschild, la plus importante maison de retraite de Paris. Le film capte le vécu des gens, fait revivre la mémoire de leur passé tout en questionnant le présent où tant bien que mal, le sujet se confronte à l’imprévu de la vie en train de se faire et se défaire. Le film s’efforce d’envisager l’avenir ; leur reste-t-il un espace pour de possibles projets, quelque espoir en une frange de futur où s’investir ? Filmer une maison de retraite, ce n’est donc pas forcément lugubre, c’est se mettre à l’affût de la puissance de vie des naufragés du temps pour capter les vibrations de la pulsion de vie encore étincelante dans la lutte éternelle d’Eros avec Thanatos.

Site web : https://fcs.hypotheses.org/

Projections-débats films documentaires au cinéma Le Champo